Life intégré, ça commence à compter!

 

Après 2 années d’action, l’heure est au premier bilan pour le Life intégré dans lequel Natagriwal est impliqué avec d’autres partenaires wallons et flamands. Et les résultats sont très encourageants.

Également appelé BNIP, acronyme de Belgian Nature Integrated Project, ce projet, soutenu financièrement par l’Europe, a pour objectif de renforcer la protection des espèces et des habitats les plus précieux et les plus menacés afin d’atteindre les objectifs de Natura 2000 et les objectifs européens de conservation de la nature. Au sein de ce Life, Natagriwal s’est vu confier 4 missions qui concernent directement le monde agricole et la mise en place de MAEC. Focus sur 2 d’entre elles.

La première est la conservation du brome épais. En 2011, cette espèce messicole des cultures d’épeautre ne subsistait plus que dans 2 ou 3 sites en Wallonie. Un bilan établi en 2015 faisait état de la présence du brome épais chez 6 agriculteurs wallons. Natagriwal a mis en place un programme de réintroduction du brome épais dans les bandes aménagées en faveur des autres messicoles. Un travail de sensibilisation a été entrepris dans le cadre du Life BNIP, et on peut dire que le travail a porté ses fruits. En ce début d’année 2020, ce sont 25 agriculteurs qui participent activement à sa sauvegarde pour un total de 59 sites concernés. Quelle chance pour la préservation de cette plante messicole devenue extrêmement rare en Europe !
Les busards (cendrés et Saint-Martin) bénéficient également des actions du Life. Grâce à l’implantation, à des endroits propices, de certaines MAEC bénéfiques à ces rapaces des plaines agricoles, couplée à la protection des nids, le Life BNIP espère enrayer sa disparition. En 3 ans, 112 agriculteurs ont engagé plus de 138 hectares en zone d’action busards. Cette centaine d’agriculteurs a bien compris tout l’intérêt qu’ils peuvent tirer de la présence des busards, alliés de protection des cultures car grands amateurs de rongeurs.

Ces chiffres, très prometteurs, constituent un premier pas vers les objectifs à atteindre d’ici décembre 2021, date qui marquera la fin du Life intégré.

Vous êtes agriculteur et vous aimeriez contribuer à la protection de ces habitats ?
Contactez Julie Lebeau, chargée de mission Life intégré, au 0493 93 44 60.

 

Date: 21-04-2020