Projets de restauration écologique en quelques chiffres

 

Le rapport d’activités de Natagriwal est, chaque année, l’occasion de dresser un bilan des actions de restauration écologique financées par les subsides du Programme wallon de Développement Rural. Depuis 2014, les conseillers Natura 2000 ont encadré 145 projets en Wallonie, pour un montant total 4 243 370 euros. Le montant des demandes de subsides varie de 1 000 euros à plusieurs centaines de milliers d’euros (pour les plus gros projets), avec une moyenne autour de 30 000 euros. Le nombre de projets déposés chaque année est en constante augmentation, ce qui témoigne de l’intérêt de ces subsides pour les acteurs de la ruralité.

* Ces chiffres concernent uniquement les projets déposés par Natagriwal et/ou en collaboration avec d’autres partenaires.
Ils ne comprennent pas ceux introduits par les bénéficiaires eux-mêmes, ni ceux soumis par l’administration ou d’autres organisations.

 

Actuellement, 80 demandes de subsides sont en cours de traitement. Les projets sont très variés : restauration de prairies riches en espèces, restauration d’habitats forestiers ou de milieux tourbeux en forêt, entretien de pelouses calcaires par pâturage extensif, installation d’abri à moutons, creusement de mares à triton crêté, création de pré-vergers favorables aux chauves-souris, restauration ou aménagement de plans d’eau, de cordons rivulaires ou de forêts alluviales, etc.

Le tableau suivant reprend quelques indicateurs pour certaines catégories de travaux :

Ces indicateurs sont repris dans le nouveau numéro
de la revue "Les Carnets des espaces naturels"
qui a consacré un dossier spécial à Natura 2000.
 

Découvrez aussi le tableau de bord dédié à cette thématique.

Date: 21-04-2020